MON BLOG VOYANCE ET REIKI

vendredi 18 juillet 2014

Terrine veau et porc PL

Une nouvelle recette de terrine !
J'avais tellement apprécié la terrine au poulet dans une recette précédente ici que j'ai décidé de garder les mêmes proportions pour un nouveau mélange.
La blanquette de veau et les saucisses de Toulouse apportent le moelleux et le sauté de porc une texture plus ferme.

Ingrédients :
  • 1 kg de blanquette de veau
  • 1 kg de sauté de porc
  • 4 grosses saucisses de Toulouse ou de chair à saucisses
  • 2 oignons
  • 2 à 3 gousses d'ail
  • 1 cc de sel légèrement bombée
  • 1 cc de poivre idem
  • 1 cc d'herbes de Provence
  • 1 petit verre de Cognac (que j'ai oublié)
  • 2 œufs
  • gelée en sachet ou maison
  1. Préchauffez votre four à 180° (vous pouvez le faire tout de suite)
  2. Passez toute la viande dans votre appareil à faire la viande hachée ou au pire au mixeur en ayant soin de passer aussi l'oignon et l'ail au milieu, la viande les poussera dans la turbine.
  3. rajouter les œufs et les herbes ainsi que sel et poivre, n'oubliez pas le Cognac ou autre alcool
  4. Bien malaxer le tout avec les mains, puis mettez tout dans une grosse terrine ou 2 petites
  5. Moi c'est doudou qui s'y est collé ! On a mis ensuite de la gelée maison (congelée précédemment pour cette occasion).
  6. Mettez au four (plutôt au milieu) pour 2 heures
  7. N'oubliez pas d'arroser de gelée ou de bouillon au pire pour qu'elle soit bien moelleuse (certains cuisent au bain marie, moi je préfère la gelée)


Je peux vous dire que la confection d'une terrine à la maison est grandement appréciée par la gente femelle, mon mari lui en a mangé toute son enfance si bien que ce n'est pas un évènement marquant pour lui.
Pfffffffffff ç'est pas ça qui va nous empêcher de nous régaler avec une bonne salade ou des légumes, cela me simplifie la vie en cuisine pour quelques jours sans culpabiliser. Une bonne terrine maison cela n'a rien à voir avec celles vendues dans le commerce, ainsi on sait exactement la teneur en gras car c'est important quand même, il n' a pas d'utilité à se gaver de gras.